Molécule non psychotrope et non addictive extraite de la plante Cannabis L. Sativa, le cannabidiol (CBD) brille par ses propriétés calmantes et apaisantes, son effet anti-inflammatoire et ses vertus antalgiques. Cette substance a-t-elle un intérêt pour les amateurs de fitness et de musculation ? Éléments de réponse dans cet article.

L’inflammation et les douleurs musculaires à retardement

Les séances de musculation impliquent généralement de soulever des charges lourdes ou de s’entraîner au poids du corps. Que vous ayez un objectif d’hypertrophie musculaire, de prise de force ou d’endurance, la prise de protéines immédiatement après la séance (shake protéiné ou repas riche en protéines) est indispensable.

En effet, ces nutriments essentiels viennent stimuler la réparation des fibres musculaires qui, à force de soulever des charges lourdes, contractent des microdéchirures. Les muscles se régénèrent de manière à pouvoir supporter ce nouveau stress, ce qui entraîne une croissance musculaire et une augmentation de la force. C’est d’ailleurs le fondement de la maxime qui veut que « les muscles se renforcent pendant le repos ».

Pour favoriser cette régénération et maximiser leurs résultats, les sportifs doivent consommer suffisamment de protéines mais aussi contrôler l’inflammation pour prévenir les douleurs musculaires à retardement qui apparaissent habituellement 24 à 48 heures après l’entraînement. Ces douleurs qualifiées de sourde et qui rendent les muscles sensibles au toucher, s’accompagnent souvent d’une incapacité fonctionnelle et complique la progression. Et c’est ici que peut intervenir le cannabidiol !

Le CBD : un anti-inflammatoire naturel pour soulager les muscles endoloris

Comme son nom l’indique, le CBD agit sur le système endocannabinoïde qui contrôle un large spectre de fonctions physiologiques comme la mémoire, l’appétit, le métabolisme, le système immunitaire, la reproduction, le système nerveux autonome, la thermorégulation, le sommeil et donc la gestion de la douleur, la réponse au stress et la sensation d’euphorie que peut ressentir le sportif pendant sa séance.

Cette action sur le système endocannabinoïde confère au CBD une action anti-inflammatoire et antalgique qui limite l’inflammation des muscles, favorise une récupération rapide et prévient les raideurs et/ou les blessures qui peuvent ralentir la progression et l’atteinte des objectifs physiques.

Le CBD pour améliorer le cycle du sommeil

En musculation, les résultats sont tributaires de trois grandes conditions : un programme d’entraînement en phase avec les objectifs, une alimentation saine et équilibrée et un sommeil suffisant.

Connu pour ses effets calmants et ses vertus apaisantes, le CBD est un excellent catalyseur de sommeil. Comme l’explique l’Ifop, 7 Français sur 10 affirment souffrir de problèmes de sommeil. Selon le Baromètre du Sommeil de Santé Publique France, les Français auraient perdu environ une heure et demie de sommeil en l’espace d’une cinquantaine d’années. Leurs nuits font, en moyenne, moins de sept heures, avec des conséquences néfastes sur la santé.

Une étude relayée par Pub Med (accessible ici) a tenté d’évaluer le potentiel thérapeutique du CBD pour les personnes souffrant d’insomnies chroniques. Résultat : 79,2 % des participants supplémentés au CBD ont rapporté une baisse drastique des scores d’anxiété, avec une amélioration des scores de sommeil chez 66,7 % des patients. Dans une autre étude, le CBD a permis de réduire l’intensité et la fréquence des troubles du sommeil paradoxal comme la verbalisation nocturne et les spasmes musculaires.

Les chiffres dithyrambiques du marché français du CBD

En plus des sportifs, le marché français du CBD est porté par les aficionados du bien-être, les consommateurs à la recherche d’une alternative naturelle aux somnifères, ceux qui recherchent des vertus apaisantes sans effet secondaire et des curieux qui souhaitent tester les nouveaux produits au CBD comme le chocolat, les cookies, les chewing-gums, les boissons énergisantes et les liquides de vapotage au cannabidiol pour cigarette électronique.

Selon les chiffres de l’Interprofession des métiers du chanvre, la filière française du CBD compte quelque 7 millions de consommateurs réguliers ou occasionnels qui s’approvisionnent en grande surface, auprès des magasins physiques ou encore chez les boutiques en ligne qui proposent un service de livraison à domicile comme Pro 4 You CBD.

Le dynamisme du marché se traduit également par l’explosion de l’offre. Selon les données du journal Les Echos, le nombre de magasins spécialisés dans les produits de cannabidiol est passé de 400 en 2020 à environ 3 500 en 2022, soit une croissance de 900 %.