Douleurs au dos, au niveau des articulations ou chronique, elles peuvent paralyser vos journées et vous rendre la vie difficile. Au lieu de penser aux opioïdes, optez pour le CBD ! Il est plus sûr, plus efficace, n’entraîne aucune dépendance et traite réellement la cause de la douleur au lieu de masquer les symptômes. Cependant, sur le marché, on retrouve plusieurs types de CBD avec différents effets sur la santé : le CBD full-spectrum, le CBD à large spectre et l’isolat de CBD. Lequel est efficace dans le traitement de la douleur ? Continuez par lire pour le découvrir.

CBD full-spectrum, la meilleure option pour traiter la douleur

L’un des premiers bienfaits reconnus du CBD est son effet sur la douleur. Mais, pour qu’il soit efficace, le cannabidiol doit être accompagné du THC. Ensemble, ils créent un “effet d’entourage” créant une synergie entre les molécules pour apaiser la douleur.

Pour retrouver ces deux molécules ensemble, vous devez opter pour du CBD à spectre complet ou full-spectrum. Il s’avère efficace contre les douleurs articulaires plutôt que le large spectre ou l’isolat qui ne contient exclusivement que du CBD.

Comment utiliser le CBD pour traiter la douleur ?

Il existe divers moyens de consommer du CBD :

  • Par infusion
  • Le vapotage
  • Une application topique

Toutes ces méthodes peuvent favoriser le soulagement de la douleur. Pour le dosage, vous devez prendre en compte votre poids, l’âge ou encore la sévérité de votre mal. Pensez également à la capacité d’absorption du CBD de votre organisme.

Une prise sublinguale

Avec cette méthode, vous appliquez le CBD sous la langue via un spray ou une teinture. Les glandes sublinguales absorbent la molécule directement dans la circulation sanguine pour un effet rapide.

Les gélules

Les gélules et autres comprimés à base de CBD vous offrent des options variées. Vous pouvez l’infuser ou l’ajouter à vos smoothies. Le cannabidiol est absorbé dans la circulation sanguine après sa métabolisation par le système digestif.

Vous devez savoir que l’administration orale diminue l’efficacité du CBD sur la douleur, car la biodisponibilité est réduite.

L’inhalation

Les produits à base de CBD qui peuvent être pris par voie sublinguale peuvent aussi être fumés. La biodisponibilité est élevée, ce qui augmente son efficacité. Cependant, elle ne constitue pas la meilleure solution pour les patients souffrant de problèmes pulmonaires.

L’application topique

Les crèmes, pommades ou baumes à base de CBD s’avèrent efficaces pour le traitement de la douleur. Ces produits sont appliqués directement sur la zone douloureuse pour un résultat rapide.

Comment le CBD agit-il sur la douleur ?

Peu importe la méthode ou le type de CBD utilisé, il agit sur la douleur en influençant les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 et non-cannabinoïdes. Ils se fixent à ceux-ci pour changer la réaction de l’organisme à la douleur.

Les produits topiques, eux, ne pénètrent pas la circulation sanguine. Le CBD traverse la couche épidermique pour atteindre les cellules internes de la peau, des muscles et des os. Parfait pour éviter toute interaction médicamenteuse.

Le CBD à spectre complet agit efficacement sur la douleur à condition d’utiliser le bon dosage ou la méthode de consommation qui vous convient. Vous pouvez demander conseil à votre médecin.