Le chanvre est considéré l’un des matériaux les plus rapides à renouveler dans le monde. Pour tous ces avantages, le chanvre a montré son efficacité non seulement dans le cosmétique et l’alimentation mais aussi dans la matière de construction. Parmi les dérivants de ce chanvre on trouve le béton de chanvre.

Le fameux chanvre est de retour ! Longtemps délaissé en raison de son association avec la Marijuana, sa culture a été interdite pendant plusieurs années, et c’est d’ailleurs pour cette raison que les gens ignorent son existence mais heureusement que le chanvre s’impose de nouveau !

Cette plante laisse ses utilisateurs impressionnés devant toutes les vertus et les avantages qu’elle présente, commençant par les fibres tissées, les graines cosmétiques, le bioplastique passant par les huiles végétales, les enduits et les bétons. On trouve le chanvre un peu partout et il touche à tous les domaines. La culture et la croissance du chanvre ne requiert pas l’utilisation des pesticides ni d’insecticides. De plus, c’est une plante qui résiste à la chaleur et qui ne nécessite pas beaucoup d’eau. C’est pour cela qu’elle est très demandée.

Le béton de chanvre pour quels types d’applications ?

Le béton de chanvre est un matériau naturel biosourcé composé de chaux et de chanvre. Il est employé pour rénover, restaurer, construire ou isoler tout type de bâtiment.

Le béton de chanvre est utilisé pour différents types d’applications. Il est apprécié pour le rôle qu’il accomplit dans l’isolation des murs, des sols, des toitures et il sert également d’enduit. Pour une isolation avec le chanvre, découvrez les 4 types d’applications qui pourraient être intéressantes et performantes :

Isolation de sol : Il existe deux types de bétonnage :

  • Chape en terre pleine (Dalle de sol) : Dans ce cas, le béton de chanvre est appliqué pour effectuer des formes isolantes sur un élément porteur.
  • Chape légère : Le béton de chanvre peut également être appliqué afin d’assurer une bonne isolation thermique et acoustique des planchers.

Isolation des murs :

Afin de réaliser une isolation des murs, le béton de chanvre s’applique directement avec le remplissage des parois sur les ossatures porteuses. Vous pouvez vous procurer cette technique également pour réhabiliter votre logement comme par exemple les parois extérieures ou les cloisons intérieures.

Isolation des toitures :

isolation de la toiture

Les bétons de chanvre peuvent être utilisés comme matériau d’isolation sous les toitures. A condition que le mélange employé dans cette application soit faiblement dosé en liant afin de favoriser une masse volumique plus légère.

Enduit chaux-chanvre :

Ce type de mélange est dédié à la rénovation et la finition pour une isolation à la fois phonique et thermique des murs. Il n’est applicable qu’à l’intérieur de la maison en raison de sa fragilité face à l’eau. Le béton de chanvre peut être également utilisé en complément des blocs de chanvre.

Il faut noter que la mise en œuvre de ce béton peut être effectuée en plusieurs méthodes. Soit manuellement à l’aide d’une truelle afin de réaliser le lissage et la finition. Soit mécaniquement à l’aide des appareils pour la projection.

Comment faire du béton de chanvre ?

Le béton de chanvre est composé de chènevotte fibré (granulats de chanvre) mélangé avec des liants composés de chaux naturelle et bien entendu de l’eau également.

Ce mélange se transforme en substance plus forte que celle du ciment mais plus souple que le béton classique. Par ailleurs, plus le béton de chanvre contient de la chènevotte plus il sera isolant et moins il sera lourd.

Puisque ce mélange n’est pas porteur, il lui faut donc une application de préférence sur une ossature porteuse pour un meilleur résultat. Veillez à ne pas utiliser les dosages à tort et à travers sans mesure et sans quantité. Pour s’y faire, demandez des renseignements et l’avis d’un spécialiste, souvent un chaufournier. Il saura vous orienter.

Le béton de chanvre présente plusieurs caractéristiques. C’est un produit biosourcé qui est renouvelable et écologique car il ne nécessite aucune cuisson ni extraction. Le béton de chanvre est un purificateur d’air car il permet de réguler l’hygrométrie de votre habitation par les parois.

C’est un anti parasite parce qu’il empêche le développement des moisissures. En outre, le béton de chanvre procure une bonne résistance thermique à l’été comme à l’hiver. Enfin, il ne dégage pas de gaz toxique donc rien à craindre en cas d’incident.

Quel enduit sur béton de chanvre ?

Parmi tous les types d’enduits qui peuvent exister sur le marché, l’enduit chaux-chanvre est idéal pour l’appliquer sur le béton de chanvre. Par ailleurs, il est le meilleur isolant afin de profiter d’une bonne résistance hygrométrique lors de l’isolation de votre maison. L’enduit chaux-chanvre durcit très bien au contact de l’air ou de l’eau avec une bonne résistance au feu et il est également un antiseptique.

Grâce à cet enduit, vos murs seront totalement propres, secs et lisses au toucher. L’enduit chaux-chanvre est perméable aux échanges gazeux et il permet donc l’évaporation de l’eau contrairement à certains types d’enduits qui emprisonnent la vapeur dans les murs et ce qui sera un refuge favori des moisissures.

Avec un enduit de ce type, il va vous permettre de couper l’effet de paroi froide car le principal intérêt de cet enduit est d’assurer une bonne isolation acoustique et thermique des murs maçonnés, en pierres ou en briques de votre habitation qui sont très froids en période hivernale.

Quelle chaux pour béton de chanvre ?

Pour choisir enfin le type de chaux adéquat au béton de chanvre, il vaut mieux recourir à ces 3 types de chaux qui sont utilisées dans les mortiers chanvre :

    • La chaux hydraulique naturelle (NHL)
    • La chaux aérienne (CL, DL)
    • La chaux pré-formulée (FL)

La chaux et certains ciments naturels sont utilisés comme des liants de chanvre. Il faut savoir que le dosage et le type de liant employé dans le mélange chaux-chanvre influent d’une manière directe sur la performance et sur l’efficacité de mortier ou du béton utilisé.

Veillez à choisir délicatement les chaux et les ciments hydrauliques naturels, qui ne sont pas cuites à des températures très élevées car ils ne sont jamais compatibles avec le chanvre. Bien au contraire, ils ne feront qu’endommager et altérer sa composition.