Comme le CBD est maintenant légal en France, les arômes de cannabidiol sont plus présents dans l’air. Toutes les plantes doivent répandre les mêmes arômes. Ces odeurs ont principalement deux rôles : faire venir les pollinisateurs et chasser les prédateurs. Le parfum varie en fonction des espèces et il s’intensifie en période de floraison. Cependant, le chanvre ne fait pas exception. Il évoque à chaque consommateur sa propre image. En effet, il s’avère difficile de s’imaginer ce que sent une plante de chanvre et à quoi ressemble l’odeur d’un cannabinoïde. Comment peut-on donc reconnaître du cannabis légal ?

Quelles sont les principales odeurs du cannabis CBD ?

Comme dit précédemment, les parfums de cannabis CBD évoquent chacun des odeurs différentes. Le CBD peut avoir l’odeur des fines herbes, du pin ou encore de la mouffette au printemps. Faute aux terpènes, les arômes d’agrumes sont les plus identifiés dans le cannabidiol. Présentes dans plusieurs espèces végétales, elles sont faciles à détecter et identifier.

D’après les études, on perçoit plus de 120 terpènes différents dans le cannabis avec divers mélanges selon la variété. Selon leur taux dans la plante, et leur combinaison entre eux, ils sont aptes à produire des odeurs très différentes d’une variété. Voici donc la sélection de terpènes dont les propriétés sont intéressantes et les arômes subtils.

Le myrcène

Le myrcène est l’un des terpènes les plus présents dans le chanvre. Il évoque la saveur d’une boisson houblonnée terreuse qui rappelle l’odeur du clou de girofle. Cela explique sans doute l’intérêt de leur association avec des fruits exotiques. On peut citer la Harlequin CBD ou le Mango Kush. Ce terpène est un excellent analgésique, sédatif, anti-inflammatoire, antibiotique, antibactérien et antispasmodique.

Le limonène

Comme son nom l’indique, le limonène dégage une odeur d’agrumes. Les arômes d’agrumes sont les odeurs classiques dans le cannabinoïde à travers le limonène. Ce parfum est le plus recherché par les consommateurs. Rafraîchissants et énergisants, ils se distinguent par leur côté acidulé à des variétés cultes telles que la Green Gelato, la Futura 75 et la NYC Diesel. Les recherches ont affirmé qu’il a des propriétés antifongiques et antibactériennes. Vous pouvez également vous en servir comme sédatif ou antidépresseur. Il peut aussi favoriser la concentration et la perte de poids, prévenir et traiter le cancer et la bronchite.

Le linalol

Le linalol se caractérise par son odeur de lavande fraîche et légèrement épicée. Ce terpène est prisé pour apaiser les inflammations, la nervosité et l’anxiété. Il possède également des vertus analgésiques et antiépileptiques.

Le caryophyllène

Ce type de terpène est reconnaissable par son odeur épicée comme celui du poivre noir. Connu pour ses effets relaxants, le caryophyllène peut aussi servir d’anti-inflammatoire, d’analgésique local, et d’antispasmodique.

Le pinène

L’odeur de pin résineux est courante dans le cannabis CBD. Vous le trouverez dans la variété Lemon skunk ou encore dans la Remedy. Cet arôme est principalement dû à un terpène appelé « pinène » présent dans le sapin, la sauge ou le romarin. Ce terpène a des qualités anti-inflammatoires et antiseptiques locales en plus de pouvoir servir d’expectorant et de bronchodilatateur. Vous pouvez aussi faire recours à ce terpène pour stimuler la concentration et reprendre du tonus.

Le terpinéol

Ce type de terpène rappelle la senteur du lilas ou du tilleul. Il a des vertus relaxantes, antibiotiques, antioxydantes et antipaludiques.

Le bornéol

Le bornéol se distingue pour son arôme frais qui répand l’odeur de camphre et de menthe. Il est utilisé pour réduire le stress, la fatigue et la douleur.

On peut en déduire que ce sont les terpènes qui font varier le goût et les effets des produits qui les contiennent. Par exemple, si vous voulez un produit au CBD qui sent le fromage, vous pouvez opter pour la Royal Cheese ou le pollen Blue Cheese. Leur arôme est dû à une combinaison de myrcène, béta-caryophyllène et d’autres terpènes. Il vous est également possible d’acheter un produit ayant l’odeur de l’essence comme la Sour Diesel. Cette odeur est très recherchée par les amateurs de cannabis légal.

Est-ce que le Cannabis indica et sativa ont les mêmes odeurs ?

La plupart des consommateurs ont tendance à confondre l’odeur du cannabis indica avec le cannabis sativa. Alors que d’après les recherches, ils présentent des odeurs différentes même s’ils appartiennent à une espèce unique. Cela peut être dû à de nombreuses hybridations entre les deux types de plantes. En général, le cannabis Sativa a une odeur plus épicée ou douce selon les variétés, mais les variétés Indica dégagent un parfum plus âcre.

De ce fait, si vous cultivez des plantes Indica ou Sativa, l’odeur peut être différente. Les cannabis Indica doivent avoir une odeur plus piquante. Les variétés Sativas sont censées répandre des odeurs alléchantes, enrichies de dérivés de terpènes sucrés, fruités ou épicés. La Sativa est donc moins odorante que l’Indica.

Dans le cas où vous cultivez du cannabis maison, vous allez sans doute acheter et tester plusieurs graines différentes. Après plusieurs mois, vous devez être capable de différencier les émanations qui pénètrent dans vos nez. Vous allez peut-être remarquer que la première plante que vous avez semée a une odeur particulière de celle que vous avez cultivée récemment. Si vous apercevez de telles différences, cela pourrait être un critère important de la culture domestique.

Comment différencier l’odeur du Cannabis CBD avec la marijuana ?

Tout comme pour les variétés indica et sativa, le cannabis CBD et la marijuana appartiennent à une seule et même espèce. Leur principale différence repose en effet sur le caractère légal du premier et illégal de la seconde. Les deux espèces se caractérisent en effet par leur taux de THC. Il est à noter que le taux de THC est limité à 0,2 % par l’Union européenne. Cependant, ce ne sont pas les cannabinoïdes ou le THC, le CBG ou encore le CBN qui sont responsables de l’odeur, mais les terpènes et flavonoïdes présents dans les trichomes.

Par contre, vous devez ressentir l’odeur de marijuana dans votre haleine immédiatement après avoir fumé. Si vous ne voulez pas que l’odeur reste, vous devez la neutraliser ou brosser vos dents. Si vous êtes un expert dans le domaine, vous ne pouvez pas résister à sa forte odeur de skunk. Son parfum extraordinaire est facilement identifiable. Si l’odeur ne vous est pas familière, vous pouvez détecter l’herbe à partir d’un simple reniflement, une technique simple et naturelle.